Démons et merveilles

Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s’est retirée
Et toi

Une suite à inventer

avant de découvrir ici la version de Prévert.

 

Léger comme un rythme

Le rythme avant le texte
Concevez qu’une ponctuation préexiste au texte, tout comme la métrique peut induire le poème – ou tel rythme, le rap, la valse ou le blues.

En huit mouvements (suivant la ponctuation indiquée ci-joint),  tentez de décrire la légèreté d’un objet ou d’une expérience.

« Quel arbre as-tu sur le dos ? »

DSC08280

Dessiner un arbre, de la main gauche et les yeux fermés (expérience proposée par  Muriel Ney à l’Atelier des Z’Arts Gris)

Ecrire – toujours les yeux fermés – où se situe  cet arbre en vous, dans quel endroit du corps ? Dans quel champ ou jardin et en quelle saison se trouve-t-il ? Décrire ses fleurs et ses fruits, le paysage alentour, les choses ou animaux qui l’habitent.

[Extrait à lire dans Beloved de Toni Morrison]



A la Une !

Contact